La formation

Élaborée en collaboration avec des professionnels, spécialistes de la cybersécurité depuis plus de 20 ans et certifiés par l’EC-Council la formation Data Security Helper te permet de devenir en 7 mois un technicien système d’information spécialisé dans le domaine de la cybersécurité. En suivant cette formation, tu obtiendras le titre professionnel de Technicien Supérieur en Réseaux Informatiques et Télécommunications (niveau III) reconnu par l’État et équivalent à un BAC + 2.

 

Perspectives d’emplois

+ 5 à 10% du budget des entreprises doit être consacré à la sécurité suivant l’ANSSI (Agence Nationale de la Sécurité des Systèmes d’information)

+ 81% des entreprises françaises ont été visées par une cyberattaque en 2015 (source : rapport de synthèse OPIIEC mai 2017)

+ 3 000 000 postes dans le domaine de la cybersécurité dans le monde à l’horizon 2020

 

 

Le métier

Le·la Data Security Helper (DSH) travaille dans tous types d’environnements professionnels (grandes entreprises privées ou publiques, PME, PMI, société de services en ingénierie informatique (SSII), entreprise de service du numérique (ESN), société de services en télécoms et réseaux (SSTR), seul·e ou en équipe, généralement sous la supervision d’un ingénieur réseau ou d’un RSSI. Son activité s’inscrit dans le respect des consignes, procédures, normes nationales et européennes et les contrats de services.

Acteur·rice de la sécurisation des données et des flux, dans le cadre, entre autres, du respect du nouveau Règlement Général sur la protection des données, le·la DSH est en capacité de relever les tentatives d’intrusions depuis internet, analyser les échanges et appliquer la politique de sécurité de l’entreprise. Il·elle agit entre autres auprès des utilisateurs et usagers de l’entreprise pour les sensibiliser à la sécurité informatique, assure une veille active sur les menaces afin d’envisager des plans d’actions pour éviter la contamination directe ou collatérale. Il·elle intervient dans le paramétrage des outils de communication, de sauvegarde et de partage des données (cloud) en interne ou avec l’extérieur (mails, outils collaboratifs…).

Sur un plan infrastructure, il·elle met en service, maintien à jour, assure la maintenance préventive, le diagnostic et la résolution d’incidents simples et complexes des équipements et des logiciels de réseaux informatiques et de télécommunications.

Il·elle sera amené·e à analyser le cahier des charges des besoins clients en matière de systèmes réseaux et télécommunications pour en assurer l’intégration, l’installation, la mise en service, la configuration, la sécurisation, le dépannage, la maintenance et les mises à jour.

Il·elle pourra être amené·e à utiliser des outils d’analyse d’incident ou de remontée d’alarme pour identifier et dépanner les systèmes, proposer des solutions de contournement pour maintenir la production en allant jusqu’à l’audit approfondi afin de contribuer à l’évolution du réseau.

Doté·e de bonnes connaissances en gestion de projet technique, le·la DSH est en capacité de suivre et de mettre à jour les tableaux de bord du réseau (indicateurs de performance, flux et qualité de service) et de s’astreindre à une organisation rigoureuse de façon à intervenir simultanément sur plusieurs tâches tout en respectant les délais exigés. Sa connaissance de l’anglais lui permet d’exploiter des documents techniques et d’échanger dans certains environnements (forum, web conférences…) avec des interlocuteurs étrangers.

 

Le format

  • 35 heures / semaine : temps de formation presentiel + temps de projet
  • 6 mois (4 mois de cours + 2 mois de stage)
  • ouverte à tous sans pré-requis de diplôme

 

Le prix

  • Gratuit grâce aux partenaires financeurs de la formation et les fonds de financement de la formation (voir sur la page de la Fabrique).

 

Les liens utiles

 

Les lieux de formations Data Security Helper